jeudi 24 juillet 2014

Les it-bijoux colorés d'Hanaé !

C'est l'été, il fait beau, il fait chaud et on a envie fraicheur, la créatrice que je vais vous présenter  à tout compris aux désirs estivales des femmes du 21ème siècles.
 Avec Hanaé, Johanna nous offre une belle collection pleine de couleurs et de gaieté et c'est avec plaisir que je vous la présente... !




  Entretient....

-Si tu devais décrire Hanaé en quelques mots: 
Hanaé c'est avant tout une touche de fraicheur et de fantaisie pour mettre en avant nos tenues les plus basiques en mettant un peu de couleur à notre quotidien. C'est aussi une envie de qualité par un souci du détail. La sobriété des formes et des couleurs sont là pour mettre en avant les matières et les techniques que j'utilise comme le macramé au fil de rayonne ou bien la plume. 

-A quelle femme s'adresse tes créations?
Je ne suis pas pour mettre les gens dans des cases ni pour les stéréotypes alors je dirais que mes créations s'adressent à celles qui y sont sensibles. De la jeune ados à la working-girl en passant par la femme d'âge mur, mes créations sont adaptées à différents types de femme et de personnalités. 

-Quelle est l'histoire d'Hanaé?
Je suis issue d'une formation mode, j'ai obtenu un BTS en design de mode en 2011. La marque est née d'une envie d'aller tout simplement plus loin dans l'idée de création en concrétisant cela sur un plan professionnel. J'ai toujours eu l'ambition d'être un jour un peu mon propre patron, c'est chose faites! 

-Ou puises-tu l'inspiration?
L'inspiration c'est avant tout une question d'émotion et de sentiment chez moi. Je la trouve le plus souvent dans tout ce qui m'entoure au quotidien : les gens, l'architecture, la nature, une couleur, une matière. J'ai besoin de sentir les choses pour les travailler et je commence le plus souvent une nouvelle idée en dénichant une nouvelle matière ou en trouvant une couleur qui m'inspire puis ensuite j'essaye de me poser la question de ce que cela pourrait devenir. Pas de Pinterest en masse ni de magazine féminin à foison pour trouver l'inspiration, il suffit d'ouvrir son regard.


-Qu'est ce qui te plait le plus dans la création?
La création c'est une façon pour moi d'exprimer le regard que j'ai sur le monde. Au delà même de l'idée de Mode il y a la notion d'ouverture sur le monde et un intérêt porté sur les éléments qui m'entourent. C'est pour cela que je travail beaucoup dans le détail. Je suis fasciné par ce que personne n'observe jamais : la finesse des détails.

 


"La collection Summer 2014 c'est une pluie de couleur venues illuminer nos tenues les plus simples Du punch et de la sobriété grâce à des mélanges subtiles de technique et de matière comme le tressage au fil de coton, aux perles de verre et au laiton doré. "
 
 
Johanna m'a fait parvenir le bracelet Zola, j'ai craqué pour sa couleur violette et dorée habille parfaitement une peau bronzée d'été, en toute honnêteté je ne le quitte plus ! 




 

S'évader et se ressourcer chez Terres essentielles

Il y'a quelques jours j'ai eu la chance de découvrir un bel établissement nantais qui allie institut de beauté et boutique, et je tenais tout particulièrement à vous présenter ce lieu qui est pour moi complet. En effet, en parallèle des soins, la boutique propose du thé et des produits de beauté naturels que l'on ne trouve pas ailleurs sur le sol nantais. Marie, la propriétaire,  est incollable sur ses produits et en parle avec amour ainsi, elle offre d'excellents conseils à ses clientes. Je me suis tout de suite sentie à l'aise au milieu des théières qui accompagnent les belles boites de thé Kusmi colorées, des bonnes odeurs émanant des bougies Voluspa (une très très belle découverte) et des produits de beauté qui m'étaient encore inconnus.



J'avais donc rendez-vous pour tester un soin pureté Dr Hauschka en effet, l'institut est spécialiste de la cosmétique Dr Hauschka, je vous avouerais que je ne connaissais que vaguement la cosmétique naturelle Hauschka. Cette dernière est conçue à partir des extraits de plantes médicinales et d'ingrédients naturels issus de l'agriculture biologique, elle ne contient ni parfum, ni colorant, ni conservateur chimique de synthèse. 
Ce qui est particulièrement intéressant chez Hauschka, c'est cette diversité de produits en effet, chacun à sa place et peut trouver une solution à ses problèmes. Les produits prennent le contre-pied de la cosmétique que l'on trouve actuellement sur le marché, par exemple, pour les peaux grasses (et oui comme tous les jeunes je n'y échappe pas...), plutôt que de "décaper" la peau comme le font la plupart des produits pour enlever l'excès de sébum ,Hauschka va appliquer des produits gras sur une peau grasse ainsi, la peau va arrêter sa sécrétion puisqu'on va lui apporter "du gras", elle ne va plus en produire, la régulation se fait ainsi naturellement. Je vous raconte cela car, personnellement, cette démarche m'a séduite et j'ai laissé tombé Bioderma et cie, pour tenter l'aventure avec Hauschka je vous tiendrais au courant de l'évolution c'est promis!

Au delà de mon anecdote, l'institut de beauté est un vrai cocon, on s'est très bien occupé de moi et le soin était ressourçant, on en ressort avec une peau purifiée, nettoyée et ça fait du bien! La carte est garnie et propose toute une gamme de soins Dr Haushka, mais, également des prestations propres à l'institut telles que des massages, des épilations ainsi qu'un hammam. Je dirais que le plus de Terres essentielles, c'est sa connaissance des produits proposés qui se traduisent le plus souvent sous forme de conseils très pertinents.





 TERRES ESSENTIELLES 9 RUE MERCOEUR A NANTES:

mercredi 23 juillet 2014

Les bijoux discrets et élégants de Marie Simphal

J'aime beaucoup les bijoux, seulement, j'en porte très peu, il faut qu'ils soient élégants et qu'ils attirent discrètement le regard, cette belle équation est matérialisée par les créations de Marie Simphal. J'ai eu la chance de découvrir ses bijoux sur le site Carnet de mode, j'ai tout de suite été séduite par la simplicité et l'efficacité de ses bijoux, la créatrice joue sur la finesse et la précision et le résultat est splendide. 
La jolie Marie Simphal

Marie parle de ses bijoux avec amour, elle les qualifient de "fins et délicats comme une seconde peau", des pièces qui s'adressent à des femmes au raffinement discret. La créatrice a toujours eu une passion pour les bijoux et la création, elle a lancé sa marque en parallèle de ses études en école de commerce, elle avait alors 21 ans et prenait des cours du soir dans un atelier de joaillerie. Lorsque je l'interroge sur sa source d'inspiration, elle me parle des brocantes de sa Picardie natale en effet, elle aime passer du temps à chiner.Lorsqu'on aborde le concept même de la création, ce qui l'intéresse particulièrement, c'est le processus même c'est à dire: "partir d'une idée abstraite pour la traduire dans la matière est ce qu'il y'a de plus fascinant d'ailleurs, la prochaine collection sera très personnelle et de ce fait polarisant, une ligne qui aura un rapport direct a la nature, vue par le prisme du bijou".
 
Crédits photo Marie Simphal (site)


Crédits photo Marie Simphal (site)

Crédits photo Marie Simphal (site)

Pour découvrir l'univers complet de la créatrice c'est par ici:


 site
Bague tendresse Marie Simphal


Bague Tendresse Marie Simphal

lundi 9 juin 2014

Beauté, mes produits phares de l'été !

Roland Garros vient de s'achever, l'été commence à s'installer définitivement pour notre plus grand bonheur, on renouvelle sa penderie, bon ok, on attend quand même les soldes et on a bien raison ... et c'est un peu la même histoire côté salle de bain, l'été rime avec des nouvelles odeurs, des nouveaux produits, soins du visage, soin du corps on veut du neuf et de l'efficace! Je vais donc vous parler de trois produits en particulier, deux d'entres eux proviennent du Laboratoire Haut-Ségala, et l'autre de chez Kaé. Pour celles qui veulent se la jouer nature, bio et faire fonctionner la proximité c'est le parfait combo puisque ces deux marques sont installées dans la région Pays de Loire, le siège social de Kaé cosmétique est basé à Carquefou.


Focus sur les huiles végétales, elles sont obtenues par une première pression à froid de graines, fleurs ou fruits et soigneusement sélectionnés. Les Huiles végétales du laboratoire du Haut Ségala sont garanties 100% pures et naturelles, riches en acides gras essentiels et en vitamines, sans conservateur, sans ajout et de parfum et non testées sur les animaux. 

Huile de coco biologique hydratante, LABORATOIRE DU HAUT SÉGALA:
Ça fait un peu plus d'un mois que j'utilise le produit deux fois par semaine, et je le trouve réellement efficace, l'odeur est très agréable et la texture également. Ce qui est frappant c'est que lorsqu'on utilise de la véritable huile de coco on prends conscience de la différence qu'il peut y'avoir avec tous les produits "à base de" que l'on peut utiliser foncièrement moins efficace, celle-ci est produite dans les Philippines et s'utilise une à deux fois par semaine en masque sur les cheveux secs.


Huile de Coco biologique Laboratoire du Haut Ségala 

Huile de souchet biologique, post épilatoire pour tous types de peaux LABORATOIRE DU HAUT SEGALA
C'est le produit miracle que chacune de nous devrait avoir dans sa salle de bain, surtout en cette période estivale car cette huile provenant des racines du Souchet, plante largement répandue en Afrique prévient et limite la repousse des poils après l'épilation mais elle peut aussi être utilisée en soin afin d'éviter l'apparition de rougeurs et de boutons. 


Huile de Souchet Biologique, le laboratoire du Haut Ségala
Vous comprenez alors pourquoi je vous propose ces deux produits, entre la plage, les bains de mer et nos gambettes à l'air c'est le parfait combo à ne pas quitter de l'été en plus d'une certification biologique haute qualité vous avez la garantie d'utiliser des produits sains et naturellement efficaces. 

Rose du Hammam, eau florale de Rose Kaé cosmétique Argatherapie (22euros)

Tout d'abord, focus sur l'esprit de Kaé cosmétique, la marque est à l'origine de l'argathérapie, à savoir l'art d'associer l'huile d'argan avec des huiles essentielles, elle est fortement présente en institut et en SPA et de certification Bio. J'ai eu le plaisir de tester l'huile de Rose du Hammam (gamme Hammam), je l'utilise pure tous les matins, l'eau tonifie et rafraîchit mon visage. Pour celles qui sont adeptes de l'odeur de rose, vous avez trouvé votre bonheur!


Rose du Hammam, eau florale de rose pour tous types de peaux



dimanche 4 mai 2014

Les fils à maman, le spot cool et branché des gourmandes!













Le spot branché du quartier du Bouffay, quartier historique nantais, l'adresse de rêve pour les nantaises gourmandes! En effet, chez Les fils à maman on se régale, Alexandre et Jérémy, deux amis d'école, amoureux de la bonne cuisine française de maman assure avec brio derrière les fourneaux! 

Leur credo : une cuisine simple mais savoureuse à base d’ingrédients frais. La carte s'adapte aux saisons et s'attache à rappeler à nos papilles la cuisine de nos mamans: croquettes de Babybels, croque-Kiri, cordon bleu maison, tiramisu au Kinder… 
La petit plus: chaque mardi soir, une maman élabore son propre menu et le propose à la carte. Vous pouvez donc proposer vos talents aux Fils à Maman et investir leurs fourneaux le temps d’un service !
Un grand merci à l'équipe pour cette belle découverte gustative ... et à très bientôt!

lundi 10 février 2014

Littérature nantaise, entretient avec Arnaud Biette

Arnaud est le papa d'une d'une très bonne amie et l'arrière-petit-fils du fondateur de la savonnerie/parfumerie nantaise Biette. Passionné par le patrimoine nantais, cet homme fait parti de ces amoureux de l'histoire qui désirent remettre au gout du jour le passé parfois trop vite oublié. Aussi, il a publié un livre illustré sur l'histoire industrielle de la savonnerie/parfumerie familiale. Arnaud n'est pas seulement auteur, il est également président et co-fondateur de l'association E+PI  "l'association que j'ai crée en 1995 est issue de ce travail d'abord personnel confronté au regards de spécialistes en élargissant son propos à l'ensemble de la région nantaise. Très vite le livre nous est apparu comme un bon vecteur de transmission de nos recherches"
Il a également contribué à beaucoup d'études sur le patrimoine industriel nantais, participe au Comité scientifique du patrimoine industriel maritime et fluvial de Nantes, chef d'entreprise et chargé d'enseignement à l'université de NantesIl est l'un de ces citoyens actifs, aux multiples casquettes, qu'il est important (du moins je trouve) de connaitre en tant que nantais. 
En ce qui concerne son actualité, son dernier ouvrage est consacré à l'Usine Bleue dont il retrace l'histoire. Le livre nous transporte dans l'univers nantais de cette dernière grande usine de l'agglomération. Un récit historique qui montre de réelles enjeux politiques et économiques autour du sucre. En effet, l'usine détient une histoire passionnante, gourmande et particulièrement riche, 112 pages et 150 documents inédits qui méritent d'être lus par tout bon nantais qui se respecte.
 
Entretient avec Arnaud Biette sur L'art du savonnier parfumeur :
-Qu'est ce qui vous a plu et touché dans cette quête familial que représente l'aboutissement de votre livre?   
Ce qui m'a le plus touché est le moment ou j'ai ouvert un livret de recettes et formules de parfum écrit par mon grand-père Maxime Biette en 1914 alors qu'il étais au front et qui commençais par un commentaire totalement décalé avec la mention "je suis dans une tranché à 50 m des boches". Sinon j'ai été impressionné par la créativité, la diversité et la qualité des produits qui s'exportaient dans une vingtaine de pays.
-D'ou provient ce besoin de reconstitution et de restitution dans un second temps de l'histoire familial?     
Attention, je n'ai pas voulu faire un livre sur ma famille mais sur une entreprise d'excellence ! C'est l'aboutissement de 20 ans de recherches , avec un corpus d'illustrations de haute qualité et en fin de compte, c'est un hommage que je rends à mes ancêtres et à travers eux à tout les entrepreneurs  qui prennent des risques tout les jours et qui ne sont pas assez reconnu pour leurs apports à la ville, à la région et au pays.
-Si vous aviez à décrire la savonnerie Biette en quelques mots pour mes lecteurs?  
Une entreprise familiale qui a apporté sa créativité, son sens esthétique, sa recherche de qualité à un prix accessible permettant de démocratiser l'accès aux produits de luxe qui étaient auparavant réservé à une clientèle limité. Dans ce secteur ou la France est reconnu, ce sont de multiples entreprises qui apportent leur savoir-faire et qui donne cette image positive de "l'élégance à la française"
-Avez vous rencontré des difficultés dans la rédaction du livre?  
En effet ce premier livre a été difficile car je ne pouvais décevoir ceux qui l'attendait comme ma famille. Avant cela , j'écrivais des articles sur l'histoire industrielle, mais un ouvrage de plus de 100 pages demande du souffle car il faut maintenir l’intérêt du lecteur jusqu'au bout donc il faut beaucoup plus structurer le texte et doser les illustrations au fil du récit.
L’usine Bleue , aux éditions « Les Itinéraires » dans la collection « Regards d’entreprises ». 22, 90 €.
L'art du savonnier parfumeur, la savonnerie-parfumerie moderne104 pages, collection regards d'entreprises chez Itimédias, 22,90€.


"Ce livre est destiné aux amateurs de l'histoire de Nantes, ainsi qu'aux collectionneurs de l'univers du parfum(flacons, images ...) et enfin aux amateurs de belles pub. De plus la biographie d'entreprise se développe car on a besoin de retrouver nos racines dans ces organisations riches de sens"
Arnaud Biette 


dimanche 26 janvier 2014

On se fait belle à l'Atelier du sourcil, Nantes

Beaucoup d'entres vous l'on déjà testé, des articles sont déjà sortis .. bref j'ai un train de retard mais c'est pas grave! La semaine dernière j'ai rencontré Olivia et j'ai testé la restructuration des sourcils, l'une des spécialités de l'institut. 
Le verdict ? Il suffit d'une dizaine de minutes pour retrouver un visage modifié, changé et surtout équilibré. En effet, lorsque je me regarde dans le miroir qu'Olivia me tend et je retrouve l'harmonie d'un regard bien travaillé.  L'Atelier du sourcil créé en 2006 par Joss Devilleneuve propose une carte diversifiée, dédiée à 100% au regard : de la restructuration à la dépigmentation sans oublier le maquillage semi-permanent. Un institut complet, agréable et très cocooning qu'on aime et qu'on recommande à toute bonne copine qui se respecte !

Le petit plus : le crayon à 15 euros à acheter sur place pour les corrections.

Olivia





L’Atelier du Sourcil
Rue Guépin à Nantes – 02 40 20 56 77